MINIATURES – Magdalena LESNIAK

2 novembre 2013to30 novembre 2013

 

Izabela de Maistre a le plaisir d’annoncer la toute première exposition personnelle de l’artiste polonaise Magdalena LESNIAK.

Vernissage en présence de l’artiste le samedi 2 novembre 2013, de 17h à 20h.

Née en 1988 à Kielce , en Pologne. Elle est diplômée (section peinture) par l’Académie des Beaux-Arts à Lodz en 2012.

C’est pendant sa formation artistique que Magdalena Lesniak s’intéresse à l’espace fonctionnel de l’objet. Elle peint des objets dans des cadres atypiques pour inciter le spectateur à essayer de décrypter la réalité sous un angle nouveau. Ses peintures sont des images insolites de notre environnement quotidien. Lesniak fracasse notre espace connu pour le reconstruire.

Ses derniers travaux sont inspirés par l’idée de reconstruction de l’habitat en utilisant comme base des natures mortes fragmentaires, qui font plus que suggérer certaines compositions d’objets. Lesniak ne veut pas seulement parler de l’espace qu’elle connait, observé dans différents foyers avec leurs cadres spécifiques mais, en reconstruisant l’installation, elle crée une projection différente de la réalité quotidienne. Son œuvre est également accompagnée d’effets sonores, enregistrés dans la maison de l’artiste (conversations familières, sons des appareils électroménagers, bruit de la rue, etc.).

Dans cette exposition Magdalena Lesniak s’applique à simplifier cette recherche de l’espace humain fonctionnel en réalisant des miniatures d’objets quotidiens ou utilitaires. Par accumulation de ces petites formes peintes, Lesniak veut transmettre à l’observateur une impression de surcharge et l’inciter à confronter les choses dont nous avons vraiment le besoin avec celles que nous conservons entre les murs ou dans les tiroirs par sentimentalité, ces choses qui demeurent sur les étagères par passion de collectionneur ou désirs d’accumuler plus prosaïques. Il ne s’agit pas d’une critique de la société, l’artiste montre les objets qui composent son propre monde. Ce ne sont pas toujours des objets précieux ou qui possèdent des fonctions spécifiques – ses peintures présentent souvent des objets inutiles qui provoquent chaos et désordre. Cependant, comme Lesniak le remarque dans son travail, il suffit d’inspecter nos maisons: leurs habitants ne les remplissent pas seulement d’objets mais accumulent les éléments problématiques qui conduisent à cet encombrement.

Par sa technique picturale et ses modes de cadrage la jeune artiste renforce le sentiment qu’elle perçoit notre espace de vie contemporain comme une mosaïque. C’est une vision cassée, fragmentée, construite sur la base de l’expérience individuelle qui correspond à l’espace dans lequel se trouve pris le consommateur contemporain ou le collectionneur d’objets.