LES HOMMES À L’OMBRE DES MOAÏ

16 février 2013to17 mars 2013

Izabela de Maistre a l’immense honneur de présenter l’exposition personnelle de Stephanie Elisabeth PAULY.

Vernissage le samedi 16 février 2013, de 17h à 20h.

Stephanie Elisabeth PAULY est née en 1951 à Trèves en Allemagne.

Diplômée de l’Université, elle enseigne pendant vingt ans la biologie et la chimie dans un lycée de Cologne. En 1996, elle part voyager en Amérique du Sud. A Santiago du Chili, l’idée lui vient de séjourner quelques jours sur l’Île de Pâques – Rapa Nui, une étape qui va radicalement changer son existence.  La semaine touristique se transforme en aventure artistique et personnelle quand elle rencontre Karlo Huke Atan, un des grands sculpteurs de l’île. Elle vit depuis à ses côtés dans une maison perdue en pleine nature où quelques chevaux sauvages sont leurs plus fidèles visiteurs et, dans le silence qui règne autour de leur demeure bâtie en pierres volcaniques, seul le vent fait irruption en apportant les puissants accords de la musique du vaste océan. Rapidement imprégnée de la langue, des us et coutumes de l’île, Stephanie Pauly s’attache à saisir dans ses photographies les instants les plus intenses de la vie des Pascuans. Le succès des expositions de ses travaux à Prague, à Berlin et en particulier au Musée Ethnographique à Poznan en Pologne ont confirmé l’intérêt d’un large public pour la culture de Rapa Nui.

Livre « RAPA NUI » de Stephanie Pauly